À propos

LE PROJET « QUOI LE FÉMINISME ? »

Tout commence le 8 mars 2013, Journée internationale des femmes. Le Ministère des Droits des Femmes du gouvernement français propose un appel à projets invitant des organisations à créer un événement en lien avec les questions de genre et d’égalité femme-homme, qui serait relayé sur leur plateforme web « le 8 mars c’est toute l’année » (8marstoutelannee.fr).

Robert Dorit, professeur de biologie à Smith College, répond à l’appel. Il propose la création d’un site internet présentant des vidéos d’interviews, qui questionnent le sens du mot « féminisme ». Aussi, Robert Dorit s’associe à la réalisatrice Pauline Pelsy-Johann, ancienne étudiante française à Smith College (en année d’échange).
Pauline Pelsy-Johann réalise alors avec son équipe, Sarah Oquendo et Nathan Mauvois, une série d’interviews de femmes et d’hommes donnant leur propre définition du mot. Elle s’entoure également des membres de la société Ow-Lab pour la création du site internet : le webdesigner Rony Turlet et les datamanager Guillaume Amangoua et Delphine Gauthier.
Neuf mois après le lancement de l’appel à projets, le site « Quoi le féminisme ? » voit le jour et est accessible au public. Le principe du site est de mettre régulièrement en ligne des vidéos, et de créer ainsi, avec l’internaute, une interaction à travers la multitude des points de vues exprimés.
Des surprises et bonus tout au long de l’année enrichissent le site.

« Quoi le féminisme ? » propose des regards croisés franco-américain sur ce que veut dire être femme et homme aujourd’hui au 21ème.
Maintenant la parole est à vous !
Si vous voulez participez à ce grand débat, n’hésitez pas à envoyer votre vidéo (de 1 à 2 minutes maximum) à : pauline@quoilefeminisme.org


Citations de Pauline Pelsy-Johann :

« Après avoir vécu aux USA et en Chine, alors revenue en France, Robert Dorit, un des directeurs du Programme JYA à Paris de Smith College, m’a proposé ce projet.Tout en réalisant les interviews, je cherchais ma propre réponse au sens du mot ‘féminisme’, qui me semblait alors complexe. Puis, en recueillant les propos d’une centaine de personnes devant ma caméra, j’ai découvert une diversité d’interprétations qui a nourri ma réflexion. »

« Je pense qu’à travers ce sujet nous pointons du doigt un sujet tabou. Le terme ‘féminisme’ est aujourd’hui déprécié et il est devenu difficile de s’exprimer sur la question sans être marginalisé ou avoir à se justifier. Il est donc urgent que le débat se crée de nouveau et d’offrir à chacun un espace pour s’emparer de ce mot, et le définir. »

« Ce projet m’a permis de rencontrer des femmes et des hommes divers qui par leurs paroles généreuses ont témoigné de leurs interrogations et convictions. Aussi, tous les membres de l’équipe ont été un vrai soutien. Je pense à Robert Dorit et Marie-Madeleine Charlier de Smith College. Je tiens aussi à remercier Sarah Oquendo et Nathan Mauvois pour leur assistance au tournage, Nicolas Michel créateur des animations génériques, ainsi que Rony Turley, Guillaume Amangoua et Delphine Gauthier de la société Ow-Lab pour la création du site que nous souhaitions ludique et graphique pour une navigation aisée et plaisante. »